Poser pour le photographe
Un photographe expérimenté t'apprendra les bases du métier
Apprendre à poser
Modèles-photo »» Shootings photo »» Apprendre à poser

L'expérience vient par la pratique

Chaque année, j'organise deux séries de shootings qui s'étalent chaque fois sur une semaine. Pendant cette semaine, les modèles ont tout le loisir d'apprendre les trucs du métier car il y a chaque fois un modèle plus expérimenté et un photographe d'agence présent. C'est la meilleure façon d'acquérir de l'expérience.
Plus d'informations sur ces shootings se trouve ici (site séparé)

Apprendre à poser se fait lors de shootings, il n'y a pas de “Guide pour apprendre à poser”. Une pose qui est parfaite pour une personne n'est pas belle pour quelqu'un d'autre. Avec l'expérience, tu apprendras les poses qui te mettent en valeur.

La première chose que tu devras apprendre, c'est comment te comporter pendant une session photo. Cela semble évident, mais cela ne l'est pas: dans un studio, il y a le photographe, un coiffeur, un visagiste, une habilleuse, un technicien de plateau. Un shooting professionel est du big business et tout doit être parfait et aller vite. Pendant le shooting, tu n'auras pas le temps de poser des questions!

Nous organisons des formations en studio. C'est important pour un modèle, car la plupart des shootings commerciaux se font dans un studio. Au cours de nos shootings, tu auras l'occasion de poser toutes les questions: “pourquoi y a-t-il une lampe dans le flash?” — “c'est quoi cet appareil?” — “a quoi sert un posemetre?”.

Nous essayons toujours d'inviter un modèle expérimenté lors de ces formations, les jeunes modèles peuvent ainsi voir comment se mouvoir sur le plateau. Ce sont surtout les garçons qui ont du mal à poser, je le remarque lors de pratiquement chaque séances. Le but ultime c'est que tu devienne si naturel sur le plateau, qu'on ne remarque plus que tu prends une pose. Le premier shooting que j'organise avec un nouveau modèle se déroule souvent au Botanique à Bruxelles (saison froide) et cette session sert surtout d'initiation pour le modèle.

La confiance et l'expérience


Maarten n'a pas peur de la caméra


Il faut qu'une photo soit si naturelle qu'elle semble avoir été prise à l'improviste

Si tu te présentes dans une agence, la première chose que tu devras faire, c'est poser pour le photographe de la maison. Si on ne te demande pas de poser, c'est que cela ne s'annonce pas bien pour toi: tu viens d'être refusé, probablement parce que ton bookphoto ne vaut rien. Le photographe-maison étudiera ton conportement. Avec son expérience, il lui est très facile de s'appercevoir que tu n'a jamais posé pour un photographe professionel.

Poser pour différents photographes

La plupart des modèles qui posent pour des magazines ont été découverts par des photographes classés "amateurs" qui ont des contacts avec des agences.

L'expérience vient en posant pour différents photographes. Le site le plus connu en milieu francophone est www.bookphoto.com. Inscris-toi comme modèle te réponds aux différentes annonces. Comme modèle masculin, tu as moins à craindre qu'une dame.

Regarde les photos que le photographe en question a déjà réalisées: même si le style ne te convient pas particulièrement, sache que cette séance t'apportera une part d'expérience que tu auras nécessairement besoin comme modèle professionnel. Plus tu auras de shootings à ton actif, plus tu auras de chances d'être sélectionné si tu te présente dans une agence. Les agences n'ont pas envie de travailler avec des modèles sans expérience. Dans un studio, chaque seconde compte. Les agences qui travaillent avec des modèles non-expérimentés n'existent pas (ou bien elles te forcent à suivre des cours —payants, bien sûr!)

Réalisation d'un book

Les différentes séances photos te permettront d'étoffer ton bookphoto de photos d'un style différent (qui contacter pour un book?) et te permettront de savoir si tu es fait pour ce travail. Si en fait tu n'aimes pas vraiment poser, il y a lieu de te poser des questions sur ton avenir professionel comme modèle photo.

Expression et émotion

Apprendre à poser est uniquement la partie technique de la profession: ces poses me mettent en valeur, de cette manière j'utilise au mieux la lumière, je met mes bras comme çà,... La partie technique représente 10% du travail. Après cela vient la partie créative: poser de façon expressive, apprendre à sourire, montrer ses émotions. La plupart des jeunes ne savent pas sourire, alors que c'est cela qui fait vendre (et pas seulement du dentifrice!): c'est pour cela qu'une formation chez Belgium Model Academy ne se limite pas à un seul shoot.

La photo à droite a été prise aux Studios Ingrid Weyers où Belgium Model Academy organise certains de ses shootings en studio.

Casting

Le casting, c'est quand tu te présentes pour la première fois en agence. Comme photographe j'ai effectué de nombreux castings.

J'ai reçu comme mission d'une agence: "tu prends ces modèles, tu va à la Grand-Place te tu les fais se déshabiller devant tout le mode. Tu prends quelques photos, mais surtout tu notes leur comportement." Etre modèle ne se limite pas à poser dans un studio!

Une autre fois, je disposais d'exacement 4 minutes pour photographier chaque modèle. Je peux vous dire que très peu de modèles s'en sont sorti à ce jeu de massacre.

Le photographe silencieux

Pendant un shooting pour un magazine, le plateau sera rempli de nombreuses personnes et le photographe n'aura pas le temps de te donner des consignes précises, ce n'est d'ailleurs pas son travail. Sur un plateau, son boulot se limite à prendre des photos qui soient techniquement parfaites, c'est le régisseur qui dirige toute l'opération.

La location d'un studio coûte 50 à 100€ par heure. Avec les frais de personnel, on arrive facilement à plusieurs milliers d'euros pour un seul shooting. Il va de soit que la firme n'a pas le temps de te donner des conseils sur ton maintien: une fois que tu fais partie d'un shooting professionel, tout doit aller sur des roulettes!

Pour combler cette lacune (la différence énorme entre un shooting avec un photographe et un vrai shooting commercial), Belgium Model Academy organise des shootings avec des firmes, mais sur base non-lucrative: la firme fournit les vêtements et les accessoires, et nous organisons les shootings. Tout le monde y gagne: la firme ne doit rien payer et les modèles reçoivent une expérience.

Formation par l'agence même

Certaines agences fournissent une formation, mais cela n'est évidemment pas gratuit. Avoir suivi des cours ne te garanti pas un travail (au contraire!), et dans certains cas tu es lié par un contrat d'exclusivité, ce qui t'empêche de travailler pour un autre commanditaire. Le contrat d'exclusivité ne se limite pas à des contrats pour un shooting, mais à toute activité de présence: danseur dans une boite de nuit, promo-boy, figurant dans un film…

Fais attention aux agences de “model management”. Ce ne sont pas de vraies agences, elles assurent simplement un coaching, un peu comme un coach sportif dans une salle de fitness ou un club de sport.