Les styles photographiques
Différentes sortes de photographies
Styles photographiques
Modèles-photo »» Shootings photo »» Styles photographiques

La photographie ne se limite pas à la mode.
En fait, la mode ne représente qu'un très faible pourcentage de la photographie.


Modèles, attention:

si vous posez nu,
vous êtes “grillé” pour les vraies agences!

(petit commentaire sur facebook,
mais qui est tellement vrai!)

Portraiture

Le modèle joue le rôle principal dans cette photographie, soit parce-qu'il est l'acteur principal (réalisation d'un bookphoto par exemple), soit parce qu'il est l'élément le plus important de la photo (parce que sa présence donne un plus à une publication). C'est aussi de portraiture qu'il s'agit quand des photos sont utilisées en couverture d'un bouquin pour créer une athmosphère ou attirer le lecteur. C'est le photographe qui détermine les critères auquel le modèle doit répondre.

Accessoire

Il s'agit de shootings où le modèle est un accessoires: par exemple dans un dépliant d'une grande surface, un prospectus pour acheter des actions en bourse… Le commanditaire (par exemple un industriel qui vend des tôles pliées) utilise généralement des photos en stock chez le publicitaire, mais il est aussi fait appel à un photographe qui se rend à l'usine et utilise des modèles sur le lieu de travail (le shooting se fait le week-end, quand les travailleurs effectifs sont partis).

Photographie de mode

Dans la photographie de mode (fashion), le modèle doit répondre à des critères très stricts, je dirais même des clichés. Et pourtant, ce n'est pas le modèle qui est important sur la photo: c'est le produit qui est mis en vente. Ces photos doivent faire vendre et la photo doit être parfaite. Pour la photographie de mode, il est fait usage d'un visagiste pour le make-up, d'une habilleuse, d'un régisseur,… Les sommes mises en jeu sont importantes et les modèles utilisés doivent parfaitement savoir poser et avoir du style.

Glamour

C'est en fait un superlatif de la photographie de mode. Ici, on joue sur le "plus", à la limite de l'érotisme. Ces modèles sont utilisés pour l'ouverture d'une boîte à la mode, d'un festival,… Il ne suffit pas de poser pour le photographe, il faut jouer le jeu devant les caméras et les badauds. L'important n'est pas la beauté photographique du modèle, mais sa présence sur scène.

Artistique

Ici, on n'a plus vraiment affaire à un circuit commercial. Il s'agit plutôt de photographes qui font une recherche artistique. L'harmonie et l'esthétique sont primordiaux. C'est ici que le "nu" fait son apparition, et le photographe s'empresse d'ajouter "artistique". Qu'on ne le confonde surtout pas avec le photographe de la catégorie suivante! Pour les modèles féminins, il s'agit de nus où la poitrine est visible. S'il s'agit d'un nu intégral, les éléments sexuels sont évacués par l'usage d'ombres et d'un effet low-key.

Pornographique

N'ayons pas peur des mots, cela existe! Aussi bien chez certains photographes amateurs qui veulent photographer du cul et du sexe que chez des grands groupes de presse. Le sexe fait vendre et la qualité technique et artistique du résultat n'a pas d'importance. Les critères de sélection des modèles sont euh,… disons minimaux. Si tu n'as pas peur de poser à poil, tu peux commencer ce soir!

Evidemment, le monde n'existe pas en tranches prédécoupées et il existe des cas limites, par exemple la série bien connue des Dieux du Stade, un style qui ne m'attire guère, et pas uniquement parce que je ne peux pas me payer les modèles, mais parce qu'il s'agit d'un produit très commercial et que le photographe n'a pas la liberté de faire ce qu'il lui plaît. A part quelques numéros (qui ont d'ailleurs été des flops commerciaux), toutes les publications se ressemblent et ne valent rien artistiquement parlant.