Modèles amateur:
Faites gaffe aux agences-bidon, élections,...
Fautographes!
Modèles-photo »» Contact »» Fautographes et autres arnaques

Je reçois assez souvent des mails de modèles débutants qui me demandent si on peut faire confiance à un-tel ou un-tel. Si on me pose de telles questions, c'est parce que le modèle amateur a reçu un message qui semble assez flou. Il s'agit généralement de mails soit-disant originaires d'une agence ou organisation bien connue et qui propose un contrat chez Dominique ou Borderfields (pour ne citer que les deux agences les plus connues en Belgique).

Plusieurs éléments doivent attirer ton attention si tu reçois un message soi-disant d'une agence:
  • Regarde l'heure du message. Cela semble bête, mais les agences de modèle-photo travaillent pendant la journée, pas aux environs de onze heures du soir.

  • Contrôle l'adresse mail de l'expéditeur. S'il s'agit d'une adresse gmail ou hotmail, il y a beaucoup de chance que tu aies affaire à un faker. Les agences ont toujours un domaine à eux.

  • Les agences n'utilisent pas les messageries (ni facebook). Les agences ont suffisament de candidats, qu'elles n'ont pas le temps de s'inscrire dans les messageries.

  • Les agences ne te demandent pas d'allumer ton webcam pour voir comment tu es. Les images d'un webcam ne valent rien, photographiquement parlant.

  • S'il s'agit réellement d'un photographe d'agence il te donnera rendez-vous au siège de la société, pas chez lui.

  • Demande ses références, son contact à l'agence, ses réalisations,…

Si tu te rends à un shooting (et ce texte est surtout valable pour les filles):

  • Vas-y accompagné. Aucun photographe professionel ne peut refuser la présence d'un membre de la famille ou d'un(e) ami(e), surtout s'il s'agit d'un premier contact. Le premier contact devrait avoir lieu dans un endroit public, où le style général du shooting sera discuté.

  • Renseigne-toi via Google. Introduis le nom de la personne et regarde si son nom est présent dans des forums de discussion modèles-photographes. Les personnes malveillantes semblent toujours utiliser le même nom.

  • Redouble de prudence quand il s'agit d'annonces sur des sites de contact. S'il s'agit de sites modèles-photographes, informe-toi via le forum du site. Personne ne t'en voudra si tu demandes des renseignements sur certaines personnes. Les sites les mieux organisés ont une liste des fakers connus.

  • Indique au photographe que tes parents savent où tu es et t'ont demandé de téléphoner dans dix minutes. En dix minutes tu peux déjà te faire une idée. Même si tes parents sont au bout du monde tu peux toujours faire semblent de les appeler et demander qu'ils viennent te chercher...à pied puisqu'ils attendent dans la voiture. A malin, malin et demi! N'hésites pas à appeler la police: avec les disparitions de mineurs, les policiers répondront toujours à l'appel.

  • Aucun photographe de mode ne te demandera de te déshabiller complètement. Donc pour les filles un bikini et les garçons un short de sport est la limite où la bienséance s'arrête et le libidineux commence.

  • Aucun photographe n'utilise un gsm pour prendre des photos. Si le photographe t'a invité chez lui, il doit disposer d'un studio photographique: décors amovibles, projecteurs avec softbox, pièce séparée (qui peut être verrouillée de l'intérieur) avec lavabo, chaise et miroir pour te changer.
Les pays anglo-saxons utilisent le terme GWC (guy with camera) à la place du francophonissime fauxtographe. Un GWC utilise son appareil photo comme sésame pour s'approcher des modèles-photo et leur faire miroiter une carrière dans les milieux de la mode si elles posent (nues) pour lui. A éviter à tout prix, car ses photos ne valent rien.

De plus tu peux être contaminé par contact: les agences sérieuses ne veulent pas travailler avec des modèles qui ont posé pour des photographes peu recommandables. les agences ne veulent pas retrouver des photos où le modèle qu'ils viennent d'embaucher pose nu.

A lire: informations générales sur les agences.

Elections bidon

Un autre style de message est celui originaire soi-disant d'une firme qui organise des concours Miss ou Mister. Après la recrudescence des agences-bidon (en Flandre, il y en a déjà plus que de places de modèles professionels à pourvoir), voici l'explosion des élections Mister-Truc ou Miss-Machin. Fais gaffe, car ces concours ne sont pas gratuits et on te demandera une contribution assez importante (jusqu'à 500€), on te demandera de vendre des tickets.

Une des caractéristiques des élections sans valeur est le voting par SMS. C'est un moyen de faire rentrer l'argent dans les caisses de l'organisateur, mais avoir beaucoup de SMS ne prouve aucunnement que tu es un bon modèle. Ce sont des professionnels qui doivent voter, et le vote doit être public.