Fashion Kids
Un concours pour les enfants
Concours
Modèles-photo »» Contact »» Concours »» Fashion Kids
Fashion Kids est un concours de mannequins pour les enfants. Il se déroule dans la région du Centre.
-

-


La salle de Louvexpo est encore vide. C'est Best Model for Belgium qui prépare le backstage, qui arrange les lumières,...

.


Enormément de monde se presse pour rentrer. A 30€ la place, le prix de la salle est rapidement récupéré


On fait défiler des enfants de tous les ages. Même des bébés qui doivent être portés par des enfants plus grands.


Les sportifs invités par Best Model for Belgium pour rompre la monotonie du spectacle Fashion Kids.

A l'avant plan le jury avec leur bouteille d'eau Delhaize 356.

Fashion Kids est un concours pour enfants bien connu dans la région de Charleroi. Pourquoi je parle de ce concours? Parce que j'ai été le photographe du show du concours, quand il se tenait au Spiroudrome de Charleroi.

En 2019 il y a eu un changement de propriétaire (un concours de mannequins se vend comme un pot de marmelade). Déjà dans la version d'origine les parents devaient faire de nombreux frais: acheter des costumes, réaliser un book, mais c'était bon enfant et le show était de bonne qualité.

En 2019, tout a changé. Le nouveau propriétaire n'est interessé que par le fric, et cà se voit à tous les niveaux.

Tout d'abord, le spectacle est déplacé du spiroudrome de Charleroi à Louvexpo. Pourquoi? Parce qu'à Louvexpo les organisateurs ont le controle du débit de boissons et de tous les autres stands. Il y a un grand café exploité par fashion kids et différents stands où on peut manger. En fait tout un mur du couloir est consacré à la bouffe.

Au lieu d'une centaine d'enfants comme les années précédentes (cela fait déjà beaucoup), on passe à 200 enfants (tous ne viendront pas, heureusement). La dame qui faisait les choréographies des enfants n'en pouvait plus (c'est d'ailleurs la dernière fois qu'elle vient). De plus, il n'y avait personne de prévu pour surveiller les bambins: un gardien, cela coûte trop cher.

Le nouvel exploitant n'est pas vraiment interessé par le spectacle: pendant les préparatifs il ne s'interesse pas à la salle. Ce sont les gens de Best Model for Belgium (ce concours est organisé simultanément dans la même salle) qui doivent régler les lumières, controler le son, aménager les backstages, prévoir une salle pour les délibérations du jury,... Quand on est arrivé, les coulisses étaient dangereuses, le podium n'était pas stabilisé et il y avait un creux entre les coulisses et le podium.

L'exploitant ne fournit même pas quelques boissons et quelque chose à manger pour les personnes qui ont organisé bénévolement le spectacle (alors qu'il avait suffisamment à boire et à manger dans les différents stands). Si Best Model n'avait pas été présent, il n'y aurait pas eu de lumières dans le backstage, il n'y aurait pas eu de division entre les classes d'ages,... L'exploitant n'a jamais dit bonjour ni remercié les bénévoles de Best Model, on ne l'a même jamais vu dans la salle, tout occupé qu'il était dans ses stands de bouffe. On voit que c'est quelqu'un qui n'a jamais organisé de spectacle.

Pendant le show même, on ne le voit jamais dans la salle, il est uniquement en train de controler si les ventes de boissons et de nouritures fonctionnent bien. En 2018, l'organisateur est monté sur scène pour offrir les prix dans une ambiance chaleureuse.

On économise au maximum sur tout: les photos des enfants sont affreuses, c'est l'horreur absolue (et pourtant je ne suis pas difficile). Normalement les membres du jury reçoivent un petit apéritif ou une boutelle de champagne pour les remercier d'être venu. Ici, la table était beaucoup trop petite, elle était dégeulasse et les membres du jury n'ont reçu que de l'eau plate (Delhaize 365 à 19 cent le litre) dans des gobelets en carton. Comme cela ne se fait vraiment pas, un des membres du jury est aller acheter une bouteille de champagne au bar (payé évidemment au prix fort).

Le jury était composé de membres invités par Best Model, avec simplement une gérante d'un magasin Desigual. Elle leur devait bien cela, car tous les enfants devaient acheter deux costumes chez eux. Le jury ne pouvait pratiquement pas faire son travail, les enfants avaient bien un numéro, mais ce numéro n'était pas repris sur le formulaire du jury. Le jury n'avait à sa disposition qu'une série de photos miniatures sans noms et sans numéros. Cela a été la catastrophe lors de la proclamation.

La salle n'était pas adaptée au spectacle, avec les parents qui pouvaient aller aux backstages (cela ne se fait jamais), des enfants qui devaient passer par les loges des adultes pour aller aux toilette, etc.

Si le show au Spiroudrome était bon enfant et familial, ici tout à foiré. Il y avait beaucoup trop d'enfants: chaque passage durait 40 minutes. De plus le déroulement du spectacle était retardé pour que les parents puissent consommer un maximum aux stands. La proclamation du jury était une misère absolue, le présentateur n'avait que les feuilles avec les miniatures (mais sans nom et sans numéro des candidats), ce qui fait que l'attribution des prix s'est déroulée dans la confusion la plus complète. Bon nombre de parents n'ont pas attendu la fin de la proclamation et sont partis.

Fashion Kids n'a prévu que le défilé des enfants (avec deux costumes à acheter chez Desigual). Long, très long, tristounet, ennuyeux, monotone, même pour les parents. Et enmerdant en plus, avec le présentateur qui n'arrête pas de gueuler pour tenter de réveiller la salle. Au lieu de compter les moutons, on compte les enfants, et je me suis endormi à plusieurs reprises pendant le passage des enfants. J'ai ainsi raté la moitié du spectacle Best Model. Vers la fin, il n'y avait même plus personne qui applaudissait au passage des enfants. Ils n'ont pas mérité cela!

Le chanteur a été très fort applaudi. Il chantait en direct pendant le défilé des filles de Best Model, ce qui était super et rompait la monotonie du spectacle avec les enfants. Mais le chanteur était invité par Best Model, pas par Fashion Kids, qui n'a invité que le présentateur (qui ne viendra plus non plus, il nous l'a confirmé par après).

Heureusement que Best Model était présent, car c'est le défilé des garçons en maillot et des filles en jupes de soirée qui a reçu le plus d'applaudissements. Cette partie du show était variée, avec une choréographie un peu plus élaborée qu'un passage à gauche, au milieu et à droite, comme pour les bambins. C'est Best Model qui a sauvé la mise, autrement je crois que les spectateurs auraient cassé la baraque. Malheureusement les spectateurs ne font pas la différence entre Fashion Kids et Best Model. Il y aura une discussion énergique entre Fashion Kids et Best Model, car ce dernier ne veut plus être associé à un tel spectacle.

Et au milieu du spectacle, de la publicité pour une tombola. Cela fait vraiment très kermesse du village. Il faut que le show rapporte le plus possible. On ne saura jamais qui a gagné le premier prix (une partie de lasershooting ou quelque chose comme cà pour 10 personnes).

Pour varier le spectacle, Best Model for Belgium a également invité deux sportifs qui ont fait des accrobaties sur scène. Fashion Kids n'a invité personne, se contentant de ramasser le plus de fric possible. Quand on rachète un commerce, ce n'est pas pour rentrer dans les frais dès la première année.

Est ce que le spectacle aura servi à lancer des enfants dans le monde du mannequinat? Lors des versions précédentes, il y avait un prix spécial où deux candidats parmi les "grands" pouvaient participer à Best Model de l'année suivante sans passer par les castings. Ici le système de vote était si mal organisé que ce prix n'a pas pu être attribué.

Il existe des agences qui s'occupent spécifiquement des enfants. Mais elles doivent respecter la réglementation et par exemple il est interdit d'organiser un spectacle pour enfants le soir (ou la nuit). Aucune agence sérieuse ne veut se lier à un tel concours qui ne respecte pas la loi. Si à Charleroi tout est possible, ce n'est pas le cas à Bruxelles où la plupart des agences sont situées.

Il y a encore une chose que l'organisateur de Fashion Kids a oublié: de faire payer les places de parking...