Qui demander pour créer un bookphoto?
Un photographe professionel, un photographe sur base TFCD ou une agence?
Qui réalise ton book?
Modèles-photo »» Contact »» Qui réalise mon book?
Chaque modèle-photo se doit d'avoir un bookphoto. Mais qui demander pour la réalisation d'un book de qualité? Il y a en fait trois possibilités (la petite amie qui prend les photos ne compte pas)

Photographe professionel

Un photographe professionel réalisera des clichés de qualité, c'est sûr. Mais la photographie est son boulot, et il ne va pas se fatiguer. Un photographe professionel dispose d'un studio (parfois une simple arrière-cuisine) et souvent les photos sont prises à l'intérieur.

Tu apprendras les bases du mannequinât chez certains photographes professionels. Normalement, il devrait t'indiquer quelles poses prendre et te signaler tes petits défauts. Un photographe professionel ayant pignon sur rue est un indépendant qui n'a généralement que peu de contacts avec les milieux de la mode. Son truc, c'est plutôt les reportages pour un mariage ou pour la communion. Tu dois compter 100€ à 300€ pour un book minimaliste (un tirage de dix photos).

Les vrais photographes de mode (habitués à travailler dans le milieu de la publicité) ne réalisent pas de books pour des modèles sans expérience. Il n'ont tout simplement pas le temps ni l'envie. Ils se font en tous cas payer fort cher, 500€ sans les frais est un minimum et tu n'as aucune garantie que le book correspond à ce que tu désires.

Photographe sur base TFCD

Le photographe qui travaille sur base TFCD ne se fait pas payer (TFCD: Time For CD ou TFP: Time For Print). Il fait cela pour le plaisir, c'est son hobby. Il vaut mieux ne pas l'appeler "photographe amateur" car il dispose souvent de matériel très professionel. Les shootings sont souvent organisés à l'extérieur et il essaie de travailler avec des thèmes. N'oublies pas que c'est un amateur qui a bâti l'Arche de Noé. Les professionels ont construit le Titanic.

Le photographe amateur veut que ses photos aient un plus: il recherchera donc des endroits interessants, fera poser son modèle de façon expressive et demandera le maximum de ses modèles. Souvent une séance chez un tel photographe sera plus stressante que chez un photographe professionel (il ne faut pas brusquer le client). Mais le modelbook sera aussi de meilleure qualité et tu apprendras beaucoup plus.

Le photographe amateur est en contact avec d'autres collègues (entre autre via des sites internet consacrés à la photographie) et organisera parfois des "shooting days" où photographes et modèles se rencontrent. Tu apprendras le plus si tu travailles avec un tel photographe.

Agence

Une agence dispose parfois d'un photographe-maison (qui doit se faire payer, tu te retrouves ainsi dans la catégorie 1) et l'agence prélève en plus sa commission, ce qui fait que tu payeras plus à l'agence que si tu vas directement chez un photographe professionel. Ne contacte une agence que pour t'inscrire comme modèle, pas pour demander la réalisation d'un book!

C'est mauvais signe si l'agence te force à faire un book par l'agence même (et parfois elle t'obligera à suivre des cours): cette agence se fait payer par les modèles, pas par les commanditaires.

Dans le cas d'une petite agence, le directeur fait aussi fonction de photographe. C'est une situation à éviter, car il n'a pas la formation nécessaire, n'a pas le matériel adéquat et manque d'inspiration.

Il vaut mieux que tu apprennes les bases du métier en posant pour le plus de photographes possibles travaillant sur base TFCD. Chaque photographe a son style propre et tu auras un modelbook très diversifié si tu utilise quelques photos de chaque photographe.

La plupart des photographes sont spécialisés hommes ou femmes. Un homme et une femme ne posent pas de la même manière. De plus les photographes qui travaillent avec des filles ont tendance à adoucir trop les photos, à utiliser un filtre soft focus et à retoucher trop fort le visage. En fin de compte, vous ressemblez plus à une poupée gonflable qu'à un modèle masculin!